Diagnostic ?

Troubles du comportement alimentaire, dépression, trouble de la personnalité limite, etc.

Avez-vous eu un diagnostic venant d'un psy/médecin ?

Non
44
54%
Oui, trouble borderline (personnalité limite)
9
11%
Oui, dépression
12
15%
Oui, un trouble du comportement alimentaire
4
5%
Oui, schyzophrénie
2
2%
Oui autre psychose
3
4%
Autre
7
9%
 
Nombre total de votes : 81

Avatar de l’utilisateur
krikri
Messages : 21
Inscription : Dim 27 Fév 2011, 17h39

Re: Diagnostic ?

Messagepar krikri » Dim 27 Fév 2011, 18h21

Je n'ai eu aucun diagnostic délivré, mais sur mes compte-rendus d'hospitalisations, j'ai eu tous les diagnostics: trouble grave de la personnalité (ce qui ne veut rien dire), malade bipolaire, shizophrénie déficitaire. Et quand j'ai demandé finalement ce que j'avais, on m'a dit que mettre une étiquette n'avait aucune importance...
Et bien, NON, pas d'accord: je ne sais déjà pas où je vais dans cette vie et ce que je dois faire de ma vie, je veux savoir de quoi je suis malade.
Il existe certes de nombreuses passerelles entre les différentes pathologies mais là c'est vraiment le bazar pour moi, ça ne m'aide pas à me structurer.

Pancréas
Messages : 44
Inscription : Mer 02 Avr 2008, 03h33

Re: Diagnostic ?

Messagepar Pancréas » Dim 27 Fév 2011, 20h38

Hum... Tu n'es aucune des ces étiquettes. Tu es toi : le nom de la maladie n'est pas important. Le diagnostic ne fait qu'aider les professionnels à savoir ce dont il est question sans lire tout ton dossier à chaque fois.

Si tu n'es pas "structuré", ce n'est pas parce que tu ne sais pas ton Dx. C'est parce que tu ne sais pas qui tu es dans tout ça.
I don't have low self-esteem. I have low esteem for everyone else.

Avatar de l’utilisateur
krikri
Messages : 21
Inscription : Dim 27 Fév 2011, 17h39

Re: Diagnostic ?

Messagepar krikri » Dim 27 Fév 2011, 22h12

Comment bien traiter quand on e sait pas ce qu'on traite ?

Pancréas
Messages : 44
Inscription : Mer 02 Avr 2008, 03h33

Re: Diagnostic ?

Messagepar Pancréas » Dim 27 Fév 2011, 23h44

De un, c'est leur problème.
De deux, connaître l'étiquette n'est pas nécessaire, parce que les grandes lignes se ressemblent toujours.
I don't have low self-esteem. I have low esteem for everyone else.

Avatar de l’utilisateur
suldrun
Messages : 114
Inscription : Mer 09 Juin 2004, 20h03
Localisation : Paris

Re: Diagnostic ?

Messagepar suldrun » Jeu 19 Juil 2012, 20h35

Pendant ma 7e hospitalisation, on m'a dit que j'étais borderline (en plus d'avoir un "trouble dépressif récurrent")

Le sujet du diagnostic est un sujet sensible pour moi, car on a souvent refusé de me porter un diagnostic, et pourtant je pense moi aussi qu'il est important de connaitre les problèmes pour les résoudre.

Bref, j'essaie de ne pas m'énerver contre la gente psychiatrique :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Laurent MB
Ancien modérateur
Messages : 3970
Inscription : Sam 22 Jan 2005, 20h38
Localisation : relocated

Re: Diagnostic ?

Messagepar Laurent MB » Jeu 19 Juil 2012, 22h22

Les diagnostics sont des petites boites fermées, toute le monde ne rentre pas dans une petite boite. tu peux avoir un probleme sans ncessairement avoir un nom donné à ce probleme; ne pas etre diagnostiqué ne signifie pas qu'on n'a pas de problemes. Je pense meme que c'est mieux de ne pas etre diagnostiqué que d'etre mal diagnostiqué (et donc mal soigné).

On peut aussi avoir des traits de personalité, sans avoir tout le trouble de la personalité.
Chaque mort m'amoindrit; chaque sourire me grandit.

[Si je vous aide, remerciez-la].

Avatar de l’utilisateur
suldrun
Messages : 114
Inscription : Mer 09 Juin 2004, 20h03
Localisation : Paris

Re: Diagnostic ?

Messagepar suldrun » Sam 21 Juil 2012, 17h57

Je suis assez d'accord avec toi, d'une manière générale. Et je prends du recul par rapport à ces deux diagnostics. Je ne prends pas au pied de la lettre tout ce que je peux trouver comme documentation à droite à gauche.

Mais étant suivie depuis 8 ans au même endroit, ayant passé 4 séries de questionnaires qui durent une paire d'heures à remplir chacun, des tests de QI, Rorschach, de mémorisation, et j'en passe, j'estimais juste avoir le droit d'être au courant des grandes lignes des résultats. Si possible, pas 8 ans après :|

Je comprends aussi qu'il est délicat d'attribuer une étiquette à chaque patient. Chacun ne le vit pas de la même façon. J'ai une bonne amie qui refuse d'entendre parler de diagnostic car, d'une nature très anxieuse, elle sait qu'elle risque de se faire plus de souci. Et ça je comprends parfaitement.

Stozik
Messages : 44
Inscription : Dim 16 Oct 2011, 01h59

Re: Diagnostic ?

Messagepar Stozik » Lun 23 Juil 2012, 22h52

Mon cher et tendre ( :roll: ) psy m'avait justement dit :

" Pour l'instant, vous souffrez de ... " mais à aucun moment il ne m'a dit " vous êtes ". Il avait beau être con, il ne m'a jamais associé à la maladie, ou du moins jamais confondu ou donné une étiquette.

Je crois que c'est ça qu'il faudrait retenir : on souffre de quelque chose, mais on n'est pas cette maladie, ce trouble. On peut en sortir, et ce qui nous définit avant toute chose c'est notre personnalité, pas un diagnostic (foireux ou non).

Avatar de l’utilisateur
deslarmesdanslapluie
Messages : 131
Inscription : Mer 06 Juin 2012, 19h00

Re: Diagnostic ?

Messagepar deslarmesdanslapluie » Mer 29 Août 2012, 17h39

j'ai été diagnostiqué dépressif par mon médecin traitant qui m'a mis en relation avec ma psy.
Mon médecin a explicitement parlé de TCA dans la lettre à la psy.
Ma première psy a clairement parlé de dépersonnalisation, et de psychoses.
On ne m'a pas explicitement diagnostiqué borderline, mais la psy me l'a laissé comprendre de façon sous-entendue...

Avatar de l’utilisateur
Laurent MB
Ancien modérateur
Messages : 3970
Inscription : Sam 22 Jan 2005, 20h38
Localisation : relocated

Re: Diagnostic ?

Messagepar Laurent MB » Mer 29 Août 2012, 22h28

Sur la débat du diagnostic, juste un point, qui semble un détail mais qui semble important. On souffre d'une maladie, on n'est pas une maladie. Personne ne dit "je suis cancéreux", on dit qu'on souffre du cancer. Pourquoi alors dire des choses comme "je suis schizophrène/borderline/alcoolique"?
Chaque mort m'amoindrit; chaque sourire me grandit.

[Si je vous aide, remerciez-la].

James
Messages : 65
Inscription : Mer 21 Avr 2010, 22h26

Re: Diagnostic ?

Messagepar James » Jeu 30 Août 2012, 00h38

Je suis d'accord.

Mais, parce que ça rassure ce "je suis" d'appartenance ?

Avatar de l’utilisateur
abcouxyz
Messages : 517
Inscription : Mar 14 Août 2012, 03h02
Localisation : IL

Re: Diagnostic ?

Messagepar abcouxyz » Dim 02 Sep 2012, 23h43

Au moins qqch qu'on nous volera pas ;)
"J'ai un problème" ca devient "je suis un problème". Même principe, c'est pas vrai mais c'est ce qu'on ressent :?
(J'ai pris mon âme et mon corps en otage.)

J'ai pris mon ombre par la main, je l'ai caché dans ces buissons avant de continuer mon chemin.

Avatar de l’utilisateur
Yamael
Messages : 2142
Inscription : Sam 09 Sep 2006, 13h53

Re: Diagnostic ?

Messagepar Yamael » Lun 03 Sep 2012, 09h24

Parce que la dépression/schizophrénie/trouble borderline/etc altère la personnalité ? Je me définis par mes appartenance (belge, femme, mère, étudiante), mais aussi et surtout par ma personnalité. Si je dis que je suis hypersensible, instinctive, etc, est ce ma personnalité première ou liée à ma phobie sociale ? Ou les deux ? Mon trouble et moi sommes liés. Je ne suis pas que phobique sociale, comme je ne suis pas que belge ou étudiante, mais ça fait indéniablement partie de moi.

Après, le trouble ne doit pas prendre toute la place, ou la place centrale de ma définition de moi même, mais elle a une place vu qu'elle conditionne mon comportement, mes réactions, mes référents... :|
I will swallow
If it will help my sea level go down
But I'll come back to haunt you if I drown

Avatar de l’utilisateur
Lious
Messages : 1901
Inscription : Lun 25 Mai 2009, 15h51

Re: Diagnostic ?

Messagepar Lious » Lun 03 Sep 2012, 12h22

Je suis bien d'accord avec toi, Yamael.

D'autant plus que ce genre de trouble est généralement là depuis des années (avant un éventuel diagnostic, et après encore).
On interagit forcément avec.

C'est un peu comme si, notre tête, c'était notre maison, et dedans y'a nous et puis autre chose... soit quelqu'un d'autre, soit des moisissures, etc (selon l'image qu'on veut donner au trouble)... Quand c'est là depuis des années, forcément qu'on change la structure de cette maison. On ne met pas son lit dans des moisissures, et même si c'est le pire coloc du monde, on finit quand même par lui laisser une place sur le canapé...

Tout ça pour plussoyer Yamael :)
"Il n'y a pas de circonstances fâcheuses. Il n'y a que des fâcheux. Et tu dois leur passer dessus. Tu as bossé aux urgences, mec. Tu sais que dans la vie, il n'y a que les paranoïaques qui survivent..." - Z.

Avatar de l’utilisateur
abcouxyz
Messages : 517
Inscription : Mar 14 Août 2012, 03h02
Localisation : IL

Re: Diagnostic ?

Messagepar abcouxyz » Lun 03 Sep 2012, 15h44

Mais quand le trouble prend toute la place, que le problème empêche d'avoir une vie normale... j'aimerai que ca ne soit pas le cas, mais oui mon problème bouffe le "moi" qui veut vivre. Et il ne reste que le problème qui devient "moi" destructeur.
(J'ai pris mon âme et mon corps en otage.)

J'ai pris mon ombre par la main, je l'ai caché dans ces buissons avant de continuer mon chemin.


Revenir vers « Troubles associés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron