Autisme

Troubles du comportement alimentaire, dépression, trouble de la personnalité limite, etc.
Somrudee1
Messages : 8
Inscription : Dim 22 Juil 2018, 16h54

Autisme

Messagepar Somrudee1 » Dim 02 Sep 2018, 18h17

Il m'est bien difficile parfois de pouvoir vivre en harmonie avec mon autisme. Je suis très vite stressée, perdue et je ne comprends plus rien. Le monde va tellement vite pour moi que je perds les pédales si ça arrive à l'extrême, c'est dans ces moments que je m'automutile, comme pour me rassurer.
Qui connais des bons moyens pour ne pas stresser en publics ou simplement devant une caissière?
Je stress facilement dans les petits dialogues du quotidien, j'ai toujours l'impression d'avoir raté des mots car j'ai du coups ( avec le stress!) de la peine à comprendre et de la peine à répondre.
Et comme vous pouvez lire, je n'ai pas spécialement de problème de langage en soit ( 13 ans de journalisme politique-économie) je ne manque pas de mots et je comprends ce que je dis. Pour une autiste c'est rare, j'ai fais toutes mes écoles normalement.
Mais voilà, je n'ai pas envie forçèment de m'étaler sur mon autisme à chaque discutions mais je voudrais apprendre à aborder une conversation, détendue.
Je suis preneuse de toutes idées que je pourrais mettre en pratique dans mon quotidien.
Merci de m'avoir lu et n'hésitez pas de me filer quelques bons plans anti-stress.

Avatar de l’utilisateur
Songerie
Messages : 925
Inscription : Dim 01 Juil 2012, 08h18

Re: Autisme

Messagepar Songerie » Mar 04 Sep 2018, 21h41

Aussi dans cet univers déroutant je n'ai pas de réponses à te proposer.


Honnêtement, la reconnaissance de mon autisme n'a rien changé à ma vie, m' a juste offert de mettre des mots sur les difficultés que je ne comprenais pas et c'est cela qui change tout.

Au bénéfice d'une RQTH, je ne me donne même pas la peine de la faire valoir auprès de mes employeurs. Mais elle me rassure.

Par contre dernièrement j'ai entreprit l’apprentissage de la langue des signes français et cela m'aide énormément à m'exprimer, puis ce que j'en suis presque incapable à l'oral ! :yeux:
Chaque grain de lumière, Pour un grand rayon de soleil.

Quando mi dicono ... " non sei normale" mi guardo attorno ... ci penso... tiro un sospir di sollievo e rispondo... E meno male !

Somrudee1
Messages : 8
Inscription : Dim 22 Juil 2018, 16h54

Re: Autisme

Messagepar Somrudee1 » Mer 05 Sep 2018, 09h45

merci beaucoups pour votre témoignage! le langage des signe! Je n'y avais pas pensé, mais c'est une très bonne idée!
bonne journée à vous.

Avatar de l’utilisateur
Naëlle
Messages : 276
Inscription : Dim 22 Déc 2013, 21h56

Re: Autisme

Messagepar Naëlle » Lun 01 Oct 2018, 19h31

Hello !

Très proche et inspiré du langage des signes, et conceptualisé spécifiquement pour les personnes qui rencontrent ses difficultés verbales/orales (dont les personnes avec autisme), il y a le langage Makaton, qui est vraiment très bien fait.
Le langage oral est soutenu par des gestes.

Je ne sais pas si ça peut servir mais je pose l'info au cas où, vu que le sujet est abordé :)

Avatar de l’utilisateur
Ysilne
Administrateur
Messages : 6246
Inscription : Mer 19 Mai 2004, 04h26
Contact :

Re: Autisme

Messagepar Ysilne » Mar 02 Oct 2018, 15h27

Les personnes utilisant le langage des signes ont en général beaucoup de langage non verbal, d'expressions de visage, et de tout ce qui est si difficile à décoder en général pour les autistes.
Du coup, personnellement ça ne m'attire pas du tout.



Somrudee1 a écrit :Qui connais des bons moyens pour ne pas stresser en publics ou simplement devant une caissière?

Limiter le stress avant et après.
Connais-tu tes sensibilités ? Est-ce que tu es hypo- ou hypersensible aux sons, aux lumières, aux néons, au toucher (tes vêtements sont-ils assez confortables), à la proprioception (des vêtements englobant, comprimant ?), aux odeurs, à la douleur, au froid, au chaud, etc.
Je paniquais devant la caissière si :
-je restais trop de temps dans le magasin
-j'y allais alors que j'étais déjà fatiguée et stressée
-j'étais mal organisée
-j'étais saturée par le bruit.
Solution : de plus petites courses, avec une liste, en gardant des écouteurs à réduction de bruit active sur les oreilles, si possible avec une musique qui me booste. Si possible aussi, passer à une caisse rapide pour ne pas devoir interagir.

Chaque jour, prendre le temps de se demander si ça va, si on ne s'en demande pas trop, si les tolérances sensorielles et sociales ne sont pas dépassées.
S'autoriser des heures de solitude.
S'autoriser des heures d'intérêt spécifique.
S'autoriser à être soi et à tenir compte de ses besoins, même si ça implique de se balancer, de flapper, de rester dans le noir, de faire des trucs bizarres.

Et comme vous pouvez lire, je n'ai pas spécialement de problème de langage en soit ( 13 ans de journalisme politique-économie) je ne manque pas de mots et je comprends ce que je dis. Pour une autiste c'est rare, j'ai fais toutes mes écoles normalement.

Pas si rare que ça, j'en suis. ;)
Même si "normalement" est un peu imprécis.
La douleur qui se tait n'en est que plus funeste.
RAC. Androm. III, 3.


Revenir vers « Troubles associés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron