présentation

Ici vous pouvez discuter de tout ce qui concerne directement l'automutilation, mais aussi de ce qui n'a pas sa place ailleurs.
dzordres
Messages : 1
Inscription : Mer 18 Mai 2011, 00h54

présentation

Messagepar dzordres » Jeu 19 Mai 2011, 01h56

bonsoir, je suis nouvelle sur le forum, et ne sais pas trop comment m'y prendre, alors je vais commencer par me présenter.
J'ai 22 ans, et 9 ans d'AM derrière moi.
A 13 ans je le faisais pour enmerder mes parents, mais au bout de quelques mois, tout a changer, maintenant c'est un reflexe, la seule chose qui me retiens parfois c'est pour ne pas faire de peine a ma mère qui le sens a distance quand je m'AM.
je crois que je ne pas exprimer tout ce que je ressens, je voudrais mais je ne peux pas, tout reste a l'intérieur et me pourri.
Parfois je me sens tellement triste que je veux juste en finir mais je me sens redevable auprès de tout mes proches je ne veux faire de mal a personne, mais j'ai besoin d'avoir mal.
bref, 9 ans d'AM, 7 ans de psy, 5 différents, 15 jours d'HP et le pire c'est d'avoir l'impression que rien n'a avancé : tout recommence.
Mon corps est recouvert de scars toute aurais du ètre recousus selon mon généraliste, mais ce que je n'arrive pas a gérer c'est la souffrance morale que je ne peux exprimer.

Avez vous des témoignages similaire a partager? des conseils?

merci d'avance, bonne soirée ou journée.
Marion
Marion

Avatar de l’utilisateur
Somnii
Messages : 21
Inscription : Dim 24 Avr 2011, 00h42

Re: présentation

Messagepar Somnii » Jeu 19 Mai 2011, 15h54

Bienvenue à toi Marion ! :-)

Je vais être assez directe : tu dis que tu as commencé à t'AM pour emmerder tes parents, mais était-ce la seule raison ? Pourquoi avais-tu besoin de faire ça pour les embêter ? Parce qu'ils ne voyaient pas que tu allais mal ?
Je comprends ce que tu veux dire : tu as commencé à t'AM sans penser réellement aux conséquences plus graves que ça pouvait avoir, au début c'est tellement "nouveau" quand on s'y met, que ça semble presque ... banal. C'est du moins ce que je ressens en y pensant. Mais avec le temps, le poison s'est déjà distillé et ça devient vite une habitude.

Tu n'arrives pas à exprimer tes sentiments, pourquoi ? Sont-ils trop violents ? Par peur de blesser ton entourage ?
Est-ce que tu parles plus facilement à des amis qu'à ta famille ?
Je connais ce problème de tout garder à l'intérieur, et quand la goutte fait déborder le vase, c'est souvent par l'AM qu'on se libère.
As-tu pensé au théâtre ? je ne sais pas dans quelle mesure ça peut aider, mais c'est un moyen d'expression, comme l'art en général. Tu peux aussi écrire, peindre chaque fois que tu te sens mal. Pas besoin de talent, c'est juste un moyen de se libérer. Sans avoir besoin d'un tiers.
Enfin, as-tu pensé à d'autres thérapies ? Dans le genre thérapies de groupe ? Thérapies cognitivo-comportementales ?
Je ne sais pas dans quelle mesure celles-ci peuvent aider, je ne me suis pas trop renseignée sur le sujet, mais il semblerait qu'il faille pour toi un moyen de contrôler tes émotions autre que l'AM, un moyen de les gérer au fur et à mesure pour éviter la crise au bout du compte.

Enfin une chose positive selon moi : que tu te sentes redevable envers ton entourage. D'un côté, cela signifie peut-être qu'il faut creuser dans cette direction, c'est peut-être une entrave. Mais au moins, tu en conclus que ta place est ici et pas ailleurs ...
Tout tend à l'équilibre


Revenir vers « Principal »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

cron