Et bien me revoilà... attention. A.M T.S. et on va dire S.X

Ici vous pouvez discuter de tout ce qui concerne directement l'automutilation, mais aussi de ce qui n'a pas sa place ailleurs.
inougami
Messages : 241
Inscription : Dim 27 Jan 2008, 22h20
Localisation : France 34 Montpellier
Contact :

Et bien me revoilà... attention. A.M T.S. et on va dire S.X

Messagepar inougami » Mer 15 Oct 2008, 16h54

T.S A.M SX

Les choses ne vont toujours pas mieux. Ma mère a beau être décédé il y a 8 mois, ça reste iréelle... J'ai toujours l'impression qu'elle va revenir.

Ce lundi, je sentais vraiment que je craquais... Que si je ne faisiat rien j'allais vraiment m'enfoncer dans cette vase nauséabonde qu'est la déprime... Alors, je me suis dit que je devais me raccrocher à ce qui conte pour moi. Ma famillen mes amis et le sexe aussi.

J'ai sans doute fais une connerie, mais je me suis rendu au sex-shop. Chose étrange, avec un peu de recul, car j'ai une petite amie...

Bref, je me suis rendu dans deux de ces magazins et, dans une salle de projéction de film... Je me suis cklairement fais draguer par des gars de cinquante ans. Je n'ai rien contre les homo sexuel, tout au contraire, mais je n'en suis pas un.

Ca m'a fait drôle de voir combien les quatre type me courait après. Je dois être un peu trop éfféminé... Avec les cheveux longs... Mais bon, je me uis quand même fait draguer.

Avec des : "Mon chérie. Tu es trop mignon... blablabla... Viens t'assoir à coté de moi. blablabla..."

Je garde les détails, trop hard ( et il y en a !)... Mais il ne s'est rien passé malgré leurs insistance et je me suis barré sans problème.

La question qui m'a tout de suite assaillit, c'est : "maintenant que ma mère est morte et que j'ai l'aire si mélancolique et triste, je me fais draguer par des hommes... C'est injuste."

Mais en faite, j'ai adoré me prendre la tête avec ça, car ça m'a permis de ne pas penser au déçés de maman et de penser à autre chose.

Je m'en veux, mais en même temps, ça m'a fait du bien que des gens me considèrent... Même s'ils me considéraient comme de la chaire.

Bien sure, j'ai tout de suite raconté tous ça à ma petite amie. Je me sentais quand même bizarre. Et je me sens toujours comme ça d'ailleurs. Cette histoire me permet de penser à autre chose qu'à ma mère... Mais en réalité, je me demande si je ne cherchais pas quelque chose pour fuir ce deuil... Pour être subjugé par d'autres questions que celles qui me reviennent sans cesse en tête. Le suicide et les auto-mutilations.

Voilà donc la nécésité d'écrire cet article. Je me sens rejeté en ce moment... Et ceci uniquement par-ce que je n'arrive pas à faire mon deuil... Donc, je fais un peu n'importe quoi.

Revenir vers « Principal »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron