Page 2 sur 5

Re: Angoisses

Publié : Jeu 18 Juin 2015, 18h54
par Songerie
Non rien ...

Re: Angoisses

Publié : Jeu 18 Juin 2015, 20h19
par Ysilne
Tu vas en prendre quand même ?

Re: Angoisses

Publié : Jeu 18 Juin 2015, 22h02
par Songerie
Oui j'en ai reprit depuis hier parce que c'est devenu insupportable.. Suis épuisée.... et que dans ces moments là j'ai des envies de ... :well:

Parallèlement je commence un traitement à bases de plantes, je n'en attends rien à court terme mais il parait que sur la durée ça peut fonctionner.
De toutes façons j'ai pas grands chose à perdre...Au mieux ça marche, Au pire ça ne marche pas, j'espère juste que je n'aurai pas trop d'interactions avec les autres médics que je dois prendre. :well:

Et puis je dois continuer à travailler sur l'origine de ma désespérance, et ce sera probablement un gros morceau ... :yeux:

Merci de prendre le temps de me lire et me répondre ... :-)

Re: Angoisses

Publié : Ven 26 Juin 2015, 13h19
par abcouxyz
Comment ça se passe avec tes angoisses?

Re: Angoisses

Publié : Ven 26 Juin 2015, 22h15
par Songerie
Nous cohabitons...
J'ai pas encore tourné le bouton sur OFF...

Nan plus sérieusement le tercian marche très bien chez moi... C'est juste qu'il me fait grossir mais ....parfois il faut savoir être raisonnable ... Donc c'est à minima pour que cela soit juste supportable.

Un jour bien presque sereine, un jour rongée par l'angoisse , comme un mouvement de balancier...


Et puis comme cela ne va pas je ne suis même plus capable de poster mes misérables petites phrases ....



Merci d'avoir pris de mes nouvelles !

Re: Angoisses

Publié : Dim 28 Juin 2015, 12h28
par abcouxyz
Quand tu parle d'angoisses, il s' ajit d'angoisses 'réalistes' ou d'une sensation d'angoisse sans raison à priori? Ou d'angoisses style 'bad trip' complètement idéalistes et sogrenues?

Re: Angoisses

Publié : Lun 29 Juin 2015, 08h21
par Songerie
Quand je parle d'angoisse, c'est une sensation de malaise étouffant, style j'ai couru un marathon... et je fais une crise d'asthme en reprenant mon souffle, arythmie cardiaque.

Quand il n'y a plus de répit ni le jour ni la nuit c'est épuisant. :facepalm:

Re: Angoisses

Publié : Mar 30 Juin 2015, 20h45
par abcouxyz
Ah typique d'une crise d'angoisse...
Bon courage et bonne soirée.

Re: Angoisses

Publié : Mer 08 Juil 2015, 00h13
par Dest_in
As tu essayé les relaxation/yoga/respiration....?
Pour certains ça permet de mieux appréhender l'angoisse. Ça ne la fera sans doute pas disparaître, mais un peu rationnalisé?
l'acuponcture, ces genres de médecines parallèles qui peuvent aider sur le fond à détendre?

Re: Angoisses

Publié : Mer 08 Juil 2015, 13h30
par Songerie
La relaxation, oui
l’acuponcture non.. et comme expliqué déjà, suis un peu loin des villes ... c'est assez compliqué de faire des kilomètres pour trouver des médecins compétents ..

J'ai déjà de la chance de pouvoir me faire suivre au CMP.


l'hôpital le plus proche 1 heure de voiture minimum...


Depuis quelques jours, ça va mieux. les angoissent vont et viennent, mais me laissent un peu de répit !

Merci de perdre du temps pour moi ...

Re: Angoisses

Publié : Mer 08 Juil 2015, 16h17
par Dest_in
Prendre pas perdre :)

Re: Angoisses

Publié : Mer 08 Juil 2015, 20h58
par Songerie
Heu :oops: c'est parce que je ne le mérite pas ... :well:

Re: Angoisses

Publié : Jeu 09 Juil 2015, 05h30
par Laurent MB
Songerie a écrit :Heu :oops: c'est parce que je ne le mérite pas ... :well:


1) Pourquoi?

2) Meme en supposant que ce soit vrai, c'est notre problème, pas le tien non?


Pour l'angoisse, de la médication peut aider, et c'est meme parfois nécessaire.
De la méditation ou des exercices de respiration aussi (et il y en a vraiment beaucoup de différents) (par exemple le 4-7-8: inspirer par le nez 4 secondes, retenir 7 secondes, expirer par la bouche 8 secondes, et recommencer). Ces exercices peuvent etre fait pendant l'anxiété, mais s'habituer à les faire aide à les rencdre plsu efficace quand tu en as vraiment besoin.

Sais-tu ce qui cause ces crises d'angoisse?

Re: Angoisses

Publié : Jeu 09 Juil 2015, 08h35
par Songerie
Tout ce qui peut par ma faute ou le sentiment d'une responsabilité même hypothétique, créer un tourment à mon prochain devient un problème. C'est pour cela que je dis maintenant qu'il faut que j'apprenne à vivre pour moi. Cela devient urgent... :well:


Je vais tenter de vous faire passer une réflexion que je me suis faite.

J'ai suivit ces dernier mois une formation pour faire une validation de mes acquis....
Plusieurs journées à Lyon
Le premier jours j'étais tellement mal que je suis restée dans mon coin, me mettant à pleurer dès que la formatrice approchait. Incapable d'aller prendre un café ou un un verre d'eau, parce qu'incapable de me tenir près des autres. Nous étions 7 c'est pourtant pas une grande foule.

Le deuxième jours j'ai travailler dans une salle informatique pour bosser mon livret en traitement de texte directement. c'était déjà plus supportable, nous étions 2 dans la salle la formatrice passait de temps en temps.
Il y a eu un temps individuel.

Le troisième jour en groupe j'avais terminé mon travail depuis longtemps, après avoir peaufiné mes écrits et classé les divers documents j'ai aidé une femme qui ne savait ni lire ni écrire à remplir des formulaires et classer ses documents ... Chouette je me suis rendue utile me direz vous ... et bien Non!

J'ai pendant des jours regretté de ne pas l'avoir aidé plus tôt. Enfermer dans mon malaise, je ne me suis pas donné la peine de l'aider plus tôt...

Alors certes je ne me sens pas responsable du fait qu'elle ne soit jamais allée à l'école, mais je considère que si cette dame à raté son diplôme, elle l'aurait peut être obtenu si je l'avais aidé à faire son livret ...

Vous voyez un peu mon état d'esprit ... :facepalm:





Je pense que le sentiment d'inutilité et la perspective de devoir trainer mon corps de souffrance pendant encore peut être 30 ou 40 ans est un bon pourvoyeur de mes angoisses.

Mon rêve serait de quitter cette terre, sur la pointe des pieds, pour ne pas laisser trop de douleurs à ceux qui restent.

Re: Angoisses

Publié : Jeu 09 Juil 2015, 11h03
par Ysilne
Essaie de percevoir un autre point de vue. Celui de cette dame. Tu l'as aidée. Crois tu qu'elle te reproche de ne pas l'avoir fait plus tôt ? Non. Toi, tu l'as fait, quand tu as pu. Avant, tu ne savais pas, tu n'avais pas vu, et tu ne pouvais pas. Elle t'es probablement reconnaissante. Tu as fait quelque chose de bien.
Si tu avais quitté cette terre, tu ne l'aurais pas aidée. Elle n'aurait pas fait son livret.


Je comprends bien que l'idée des désagrément physiques à venir est difficile à supporter. Je ne sais pas non plus comment je réagirais à ta place.
Je ne sais pas si tu peux avoir un espoir que ça s'estompe seul, qu'un traitement plus adapté soit trouvé pour te simplifier la vie (après tout, la recherche avance)... Peut être ta vie à côté peut-elle s'améliorer suffisamment pour rendre tout cela supportable ?

L'inutilité... Comment voudrais-tu te rendre utile ? Envers qui ? Qu'est-ce qui t'en empêche ? Quelles solutions peux-tu envisager pour contourner ces obstacles ?