Borderline

Troubles du comportement alimentaire, dépression, trouble de la personnalité limite, etc.
Valium
Messages : 7
Inscription : Lun 20 Jan 2014, 13h51

Borderline

Messagepar Valium » Lun 20 Jan 2014, 16h18

Il y a un an voilà que j'ai été diagnostiqué borderline.
Je sais qu'on peut stabiliser ce trouble de la personnalité mais est ce une maladie à vie ?

Wou
Messages : 2133
Inscription : Sam 06 Nov 2004, 21h12
Localisation : Belgique

Re: Borderline

Messagepar Wou » Lun 20 Jan 2014, 16h40

Bonjour c'est un trouble de la personnalité. Je ne sais pas trop, mais je suppose que.commencer par se connaître, connaître ses comportements et habitudes sont privilégier pourgence apprendre à gérer le quotidien.

Avatar de l’utilisateur
Morpheen
Messages : 295
Inscription : Mer 06 Nov 2013, 23h39

Re: Borderline

Messagepar Morpheen » Lun 20 Jan 2014, 23h09

DSO desole la croix de suppression de message s'affiche pas

Valium
Messages : 7
Inscription : Lun 20 Jan 2014, 13h51

Re: Borderline

Messagepar Valium » Mar 21 Jan 2014, 13h34

Merci beaucoup pour vos réponses.

Morpheen ce lien a été très utile. Et je regagne un peu d'espoir de savoir que ce n'est pas incurable. :hourra:

Avatar de l’utilisateur
Em'
Messages : 157
Inscription : Dim 09 Sep 2012, 13h21
Localisation : Paris
Contact :

Re: Borderline

Messagepar Em' » Mer 14 Mai 2014, 17h12

Bonjour,
tu es sûr que tu n'es pas cyclothymique? C'est souvent confondu par les psychiatres avec le trouble borderline, qui lui est plus dur à soigner.
Les deux sont chroniques me semble-t-il.

Avatar de l’utilisateur
Ysilne
Administrateur
Messages : 6246
Inscription : Mer 19 Mai 2004, 04h26
Contact :

Re: Borderline

Messagepar Ysilne » Mer 14 Mai 2014, 20h47

Euh... j'ai jamais entendu que des psychiatres pouvaient confondre les deux. Surtout que l'un est un trouble de l'humeur, et l'autre un trouble de la personnalité.
Cyclothymique et bipolaire, peut-être ?
La douleur qui se tait n'en est que plus funeste.
RAC. Androm. III, 3.

Avatar de l’utilisateur
Laurent MB
Ancien modérateur
Messages : 3970
Inscription : Sam 22 Jan 2005, 20h38
Localisation : relocated

Re: Borderline

Messagepar Laurent MB » Jeu 19 Juin 2014, 18h10

Ysilne a écrit :Cyclothymique et bipolaire, peut-être ?

Je pencherais pour ça aussi, mais bon des psys peuvent confondre avec borderline pour le côté "instabilité émotionnel", ça existe des mauvais psys, mais ca me parait moisn probable.

Pour revenir à ta question de Valium (qui date, mais je n'y avais jamais répondu), un trouble de personnalité est un mode de fonctionnement, un ensemble de manières d'agir, de comprendre, de réagir. Du coup, c'est très ancré dans une personne, ça fait partie de sa personnalité, justement, donc assez stable. Pour être diagnostiqué, ce mode de fonctionnement doit ausi exister depuis au moins 2 ans (si je me souviens bien).

Est-ce incurable pour autant? Non! Des fonctionnements, ça se change, des réactions, ça se travaille. Certains psychologues pensent que le trouble borderline vient d'un manque de mentalisaton par exemple, ce qui veut dire en gros la manière dont on pense aux émotions des autres. D'autres psychologues pensent que le trouble borderline vient d'un réaction trop instinctive, qui arrive plus vide que la reflexion, car les émotions prennent le dessus. Dans les deux cas, une thérapie peut aider face à ça, apprendre à meiux réagir, mieux comprendre.
Chaque mort m'amoindrit; chaque sourire me grandit.

[Si je vous aide, remerciez-la].

Avatar de l’utilisateur
Lious
Messages : 1901
Inscription : Lun 25 Mai 2009, 15h51

Re: Borderline

Messagepar Lious » Sam 21 Juin 2014, 00h23

Ysilne a écrit :Euh... j'ai jamais entendu que des psychiatres pouvaient confondre les deux. Surtout que l'un est un trouble de l'humeur, et l'autre un trouble de la personnalité.


J'ai déjà lu que les deux peuvent se confondre (dans un bouquin sur la cyclothymie je crois).
Et je crois que les deux sont difficiles à diagnostiquer, de toutes façons (surtout borderline).

Je suis plus étonnée de la réaction instantanée de Em' qui remet en cause un diagnostic officiel sans plus d'informations.

Sinon, je ne peux que rejoindre bout dans sa réponse.
J'ai vu que certains pensent que suivre une TCC pendant deux trois ans peut pas mal aider quand on est borderline (à condition de parvenir à être assidu - garder le même psy et aller à ses séances...!).
"Il n'y a pas de circonstances fâcheuses. Il n'y a que des fâcheux. Et tu dois leur passer dessus. Tu as bossé aux urgences, mec. Tu sais que dans la vie, il n'y a que les paranoïaques qui survivent..." - Z.

Avatar de l’utilisateur
abcouxyz
Messages : 517
Inscription : Mar 14 Août 2012, 03h02
Localisation : IL

Re: Borderline

Messagepar abcouxyz » Sam 06 Sep 2014, 16h20

Alors pour répondre à l'encadré, avant d'être diagnostiquée bipolaire (=mania depressive=trouble de l'humeur) + stress post - traumatique (tous deux diagnostique de l'hp confirmés par mon psy actuel), on m'a effectivement diagnostiquée borderline(=trouble de la personnalité).

(Je pense en grande partie à cause de l'AM et du double diagnostic post-trauma).

Mais voilà déjà remettre tout de suite en question le diagnostic c'est pas une bonne idée selon moi. Puis l'essentiel est d'avoir un traitement (medoc/psychologue ou autre) qui convient. Le diagnostic c'est le travail des psy. Alors c' est vrai que ca aide et déculpabilise de mettte un nom sur ce qui va pas mais ne te prends pas la tête avec ca non plus.
Je rejoint donc Wou et Bout dans leur réponses.

Bordeline, c'est un trouble de la personnalité qui s' estompe avec les années (en moyenne avec l'arrivée de la trentaine le trouble disparaît).
Un travail sur soi, une conscience de soi même permettent d'améliorer la situation. Le travail psychologique est le plus important dans ce trouble. (Plus que les médocs).
(J'ai pris mon âme et mon corps en otage.)

J'ai pris mon ombre par la main, je l'ai caché dans ces buissons avant de continuer mon chemin.

juste personne
Messages : 1
Inscription : Mar 02 Fév 2016, 10h27

Re: Borderline

Messagepar juste personne » Mar 02 Fév 2016, 10h54

bonjour, on m'a diagnostiquée borderline il y a 5 ans.
pendant 1 an j ai été hospitalisée mais depuis je prend aucun traitement et me bat contre ce trouble seule
il y a forcement des jours ou ça va pas, sa fait 1 an que je me mutile plus mais c'est dernier temps j'y pense chaque jour
j'ai bien conscience que mon corps réclame de l'endorphine je voudrais savoir quelle alternative je pourrai utiliser pour en produire en grande quantité sans recommencer mes vices
j'ai tout essayer manger, sport,faire l'amour, tout!! mais rien est comparable a la mutilation, la strangulation, ce faire vomir , ce fouetter ou même s'arracher les cheveux.
j'en peux plus j'ai même mes pensée suicidaire qui reprenne le dessus svp aider moi je veux pas décevoir mes enfants et mon conjoint je veux m'en sortir mais seule j'y arrive plus j'ai trop de merde qui me tombe dessus
j'ai perdu le seule revenu que j'avais mon homme doit prendre en charge tout les frais, chaque jour je recherche un emploi mais mon profil n'est pas intéressant et malgré mon insistance personne me donne une chance, mon estime re descend en flèche je me sens inutile je fais tout de travers
on commence a ce disputer a cause de tout sa on perd notre complicité et jusqu’à maintenant c'est ce qui m'aidais a tenir.
je suis occupe de perdre tout ce que j'ai eu dure a acquérir et sa m'effraie!
désolé pour ce post très pessimiste et merci au personne qui me répondrons.

Avatar de l’utilisateur
abcouxyz
Messages : 517
Inscription : Mar 14 Août 2012, 03h02
Localisation : IL

Re: Borderline

Messagepar abcouxyz » Mar 02 Fév 2016, 13h26

Bonjour,
Déjà c'est super que tu tienne sans AM 1 an. C'est énorme. Bravo à toi.
Je ne sais pas trop quoi te dire à part que tu es courageuse et j'espère vraiment que vous puissiez retrouver un nouvel équilibre.
Tu as l'air bien seule et j'espère que tu trouveras ici un peu d'aide.
Je laisse la parole aux plus compétents que moi qui peut être saurons trouver les bons mots.


PS: ca n'est pas de l'endorphine mais de la sérotonine si je te suis bien.
D'où PS(2): que pense tu de reprendre un traitement léger pour pallier à ce problème?

Porte toi bien.
(J'ai pris mon âme et mon corps en otage.)

J'ai pris mon ombre par la main, je l'ai caché dans ces buissons avant de continuer mon chemin.

Avatar de l’utilisateur
Songerie
Messages : 931
Inscription : Dim 01 Juil 2012, 08h18

Re: Borderline

Messagepar Songerie » Mer 03 Fév 2016, 11h31

Pas de mots désolée ! :there:
Chaque grain de lumière, Pour un grand rayon de soleil.

Quando mi dicono ... " non sei normale" mi guardo attorno ... ci penso... tiro un sospir di sollievo e rispondo... E meno male !

Julys
Messages : 1
Inscription : Mar 10 Juil 2018, 23h38

Re: Borderline

Messagepar Julys » Mar 10 Juil 2018, 23h50

Bonsoir
Je suis borderline dit état limite sévère.
Malheureusement pour moi c'est une maladie chronique
Une 20 aine de cachets par jour . Des séjours en psychiatrie. Et toujours cette foutu pulsion d autodestruction. Meme si je suis plus ou moins stabilisée. Je garde les stigmates de cette maladie . Mes bras sont raturees de cicatrices brûlures ou coupures
J espère à personne cette folie. ... Je galère a m en sortir. ... Les psys ne jurent que par Hospitalisation dès que ils se sentent dépassés.... enfin voila soyez vigilants sur les noms de maladie que l ont peut mettre sur vous . Ils faut du temps pour être déclaré borderline. Ce sont de gros symptômes .... bizh les gens. Hauts les coeurs comme dit ma mère.


Revenir vers « Troubles associés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron